ArtPress 2 / Le cinéma d’animation – Tout public

 

 

Trimestriel n°50 – Février/Mars/Avril 2019
Éditions ArtPress – 2019
114 pages

 

Les habitué(e)s de ce blog savent à quel point je me désespère de la sous-médiatisation de la création animée. Le traitement que réservent tous les médias français confondus à l’art pluri-disciplinaire et transversal de l’animation, rarement éclairé autrement que comme une curiosité ou un phénomène réduit à un sous-registre du cinéma, est proprement risible.
J’ai donc accueilli le cinquantième numéro du trimestriel d’ArtPress – magazine dédié depuis 1972 à l’art contemporain – avec un enthousiasme prudent.
“Tout public”, ce recueil l’est incontestablement. Chaque texte est court, concis, expert mais vulgarisateur, bien illustré. L’ensemble constitue un panorama synthétique utile, une remarquable invitation à l’exploration des “riches possibles” d’un monde en soi.
Je dois émettre toutefois un regret. Cette lecture, bien qu’intéressante, m’a frustré faute de ne pas y trouver évoqués deux des champs les plus dynamiques et prometteurs de la créativité animée.
Pas une ligne en effet sur la création ciné-graphique alternative, tendance de fond qui dépoussière radicalement les inventions du pré-cinéma, entre autres, et porte l’animation au-delà des écrans.
Rien non plus, ou si peu*, sur l’animation artistique numérique, immersive ou performative, parodique ou procédurale, qui questionne et bouleverse, en vitesse accélérée, toutes les représentations du réel. Lesquelles, pour le coup, concernent vraiment tous les publics.

 

Sommaire

Lanterna Magica
par Jean-Jacques Manzanera

I UNE AUTRE HISTOIRE DU CINÉMA D’ANIMATION

Images d’infini
Le service de la recherche RTF/ORTF
par Sébastien Denis

Abstraction et animation
Les expériences des avant-gardes
par Line Herbert-Arnaud

Jean-François Laguionie
Les naufragés explorateurs
par Gilles Ciment

Jacques Colombat
Une œuvre à redécouvrir
par Xavier Kawa-Topor

Michael Dudok de Wit
La circularité du temps
par Gilles Ciment

II LIGNES, COULEURS ET FORMES EN MOUVEMENT

La peinture animée
D’autres voies pour le cinéma d’animation
par Xavier Kawa-Topor

Tout est grâce…
Poétique de Sébastien Laudenbach
par Jean-Jacques Manzanera

Le loup est-il à l’extérieur ou à l’intérieur ?
Figurine, miniature et stop-motion
par Xavier Kawa-Topor

Jan Švankmajer
Le refus d’être dupe
par Charles Jodoin-Keaton

De la vie des marionnettes
Starewitch, Švankmajer, les frères Quay
par Pascal Vimenet

III ENJEUX NARRATIFS

Enfants illégitimes de Walt Disney
La subversion dans le cinéma américain
par Philippe Moins

Satoshi Kon
Les dessins manquants
par Guillaume Laborie

Le fixe et le mouvant
Roland Topor et René Laloux
par Patrice Lajus

Eiichi Yamamoto
Visions érotiques
par Olivier Père

IV MÉTISSAGES ET HYBRIDATIONS

Devenir écrivants
*Artistes et personnages animés
par Oriane Vittu de Kerraoul

Peur(s) du noir
La peur, noir sur blanc
par Jean-Jacques Manzanera

L’art du générique de film
Une veine pour le cinéma d’animation
par Alexandre Vuillaume-Tylski

David Lynch
L’animation comme sur-vie artistique
par Guy Astic

A(n)imer la poésie
Un nouveau genre
par Oriane Vittu de Kerraoul

V PERSPECTIVES

Gobelins, l’école de l’image
Entre art et technique
Interview de Moïra Marguin par Oriane Vittu de Kerraoul

L’esprit du lieu
Résidence d’écriture et de recherche à l’Abbaye de Fontevraud
par Xavier Kawa-Topor

Bruno Collet
Animer en volume
par Gilles Ciment

Chulyen
Fantasmagories Inuit
par Pascal Vimenet

Boris Labbé
Le cycle et la métamorphose
par Geneviève Merlin

 

 

 

anima