Des “Émile” et une “Lotte”

emile_lotte01

 

L’affaire se concrétise.
La première cérémonie des récompenses de l’animation européenne, “European Animation Awards” (EAA), se tiendra à la fin de l’année 2017, à une date et en un lieu encore indéterminés.
Une vingtaine de prix, baptisés “Émile”, en référence aux deux pionniers du cinéma d’animation Émile Reynaud et Émile Courtet “Cohl”, sera distribuée aux méritants professionnels de l’animation élus par les membres, associés ou actifs, du comité EAA.
Une statuette d’honneur, baptisée “Lotte”, en référence à Lotte Reiniger, récompensera une personnalité de l’animation européenne pour l’ensemble de sa carrière.
La qualité de membre-votant de l’EAA s’obtient par adhésion via le site web de l’association organisatrice.

Actuellement, les organisateurs de cette grande auto-célébration mondaine se creusent probablement les méninges pour définir la forme que prendront les deux trophées européens, pour être à la hauteur de leurs équivalents nord-américains, les “Annie Awards” et les VES Awards (décernés par la “Visual Effets Society”).
Sera-ce un praxinoscope de Reynaud ? Un banc-titre multiplans de Reiniger ? Un Pauvre Pierrot en or ? Un Prince Ahmed articulé et mécanisé ?
Le suspense est insoutenable.

annies_VESL’Annie (à gauche) représente un zootrope, jouet optique inventé simultanément en 1834 par l’anglais William G. Horner et l’autrichien Simon Stampfer.
Le VES Award fait bien entendu référence au Voyage dans la Lune de Georges Méliès (1902).

 

> Devenez membres de l’EAA

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

anima