Dōmo arigatō Yasuda-san

michiyo_yasuda_colors

Michiyo Yasuda s’est éteinte le 5 octobre dernier à l’âge de 77 ans.
Fidèle parmi les fidèles collaborateurs et compagnons de route d’Isao Takahata et de Hayao Miyazaki, Madame Yasuda aura soutenu indéfectiblement, pendant plus de 40 ans, l’essor artistique respectif des deux cinéastes, au poste de chef coloriste.

Un(e) chef coloriste est en charge de la définition et du respect de la tonalité colorimétrique d’un film, ou d’une série, fabriqués avec des dessins peints ou colorisés numériquement, sur toute la longueur d’une production. L’essence même de cet art – ou artisanat, c’est selon – consiste à garantir autant que possible l’intégrité chromatique d’une œuvre cinématographique sur les écrans de lumière, quels qu’ils soient. C’est la palette de ces couleurs qui captive et émeut (ou pas) les spectateurs, avant même que la première phrase de dialogue ne soit prononcée.
Pensez au travelling verdoyant du premier plan de Mon voisin Totoro, au panoramique vertical de l’ouverture de Porco Rosso, ou à l’évanescente quiétude de la forêt de bambous qui introduit Le conte de la Princesse Kaguya, pour considérer à sa juste mesure le rôle central de Michiyo Yasuda dans le succès des filmographies des deux cinéastes adulés sur toute la planète.

 

michiyo_yasuda_colors_nausicaaGamme colorimétrique d’un plan de Nausicaä de la vallée du vent de Hayao Miyazaki (1984).
Admirez au passage la convergence centripète des lignes de force du décor !

 

Michiyo Yasuda a fait partie de la seconde vague d’embauches au sein du département animation de la Toei, à la fin des années 50.
Elle a débuté sa carrière au plus bas de l’échelle hiérarchique d’une production animée japonaise, au poste de traceuse des contours des phases d’animation reportées à l’encre sur feuilles de celluloïd transparents. Il semble que son amitié pour MM. Miyazaki et Takahata, soit née durant la production chaotique de Hols, prince du soleil, entre 1965 et 1968.
Elle les suivra dans la plupart de leurs aventures périlleuses (Panda et petit Panda, “3 000 lieues en quête de Mère”, “Conan, fils du futur”, “Anne aux cheveux rouges”, Nausicaä de la vallée du vent) et rejoindra l’encadrement de la jeune équipe du studio Ghibli, dès sa création en 1985, pour ne le quitter que 5 ans après sa retraite officielle. En effet, bien que retirée en 2008, à la fin de la production de Ponyo sur la falaise, elle reprît exceptionnellement du service sur les réalisations ultimes des deux fondateurs, en 2013.
Si l’on veut bien considérer que le degré esthétique du cinéma de MM. Takahata et Miyzaki a atteint, dans ces deux derniers longs métrages, une forme d’apogée, son implication quasi-sacerdotale y apparaît d’autant plus touchante.

On connaît beaucoup moins sa contribution majeure, en 1985 (entre Nausicaä et Laputa) au ténébreux et insondable long métrage de Mamoru Oshii et Yoshitaka Amano, L’œuf de l’ange.
Le film, essentiellement nocturne, déploie une colorimétrie singulièrement audacieuse, qui marquera toutes les réalisations suivantes de Oshii.

michiyo_yasuda_tenshinotamagoPlan extrait de L’œuf de l’ange de Mamoru Oshii
michiyo_yasuda_book01Michiyo Yasuda a signé en 1997 l’ouvrage “Artisan coloriste de dessins animés”
michiyo_yasuda_lectureMichiyo Yasuda, lors d’une conférence sur son métier, en 2009.

Enfin, pour vous faire une petite idée de la sophistication de son travail, vous pouvez visionner cet extrait du making of de Princesse Mononoke.
Après cette production, tous les films d’animation produits au studio Ghibli furent colorisés numériquement. Cette mutation radicale de tout un pan du processus de fabrication propre au studio s’est opérée au prix d’efforts d’adaptabilité considérables.

michiyo_yasuda_cgiMadame Yasuda a son poste de travail lors de la production du Château ambulant de Hayao Miyazaki (2004).
michiyo_yasuda_cgi02Sur Le vent se lève, aux côtés d’un type qui aime annoncer et désannoncer sa retraite.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

anima