Esthétique de l’animation

esthetique_animation_sifianos

de Georges Sifianos
Éditions Cerf – Corlet – 2012
“Langage et esthétique du cinéma d’animation”, thèse de Doctorat de nouveau régime, Philosophie, Paris 1, (1988)
305 pages
ISBN : 978-2-204-09838-0

 

25 après sa rédaction, la thèse de doctorat soutenue par Georges Sifianos en 1988 rejoint la prestigieuse collection 7e Art, à laquelle manquait désespérément un ouvrage de référence consacré au cinéma d’animation, et plus exactement à son analyse critique du point de vue de l’esthétique et du langage. Pour l’écrire sous une forme plus imagée, plonger la tête sous l’eau, appréhender la face émergée de l’iceberg de l’art du mouvement imagé et en comprendre les enjeux.
En attendant que je termine la lecture de cette première édition publique (soyez indulgents, l’entreprise devrait prendre un certain temps !), prenez connaissance du sommaire exhaustif ci-dessous, intégrez de fait qu’il ne s’agit là aucunement d’un énième inventaire multicolore rempli de photogrammes, mais bien d’une réflexion solidement documentée , sous certains aspects, osons le terme, “visionnaire”,  inédite voire inégalée, dans toute la prose existante sur le sujet, et soyez convaincus de sortir de cet ouvrage avec une science que vous n’auriez jamais envisagée en regardant les petits mickeys qui s’agitent depuis 100 ans sur vos écrans lumineux.

Sommaire :

Avant-propos : “Définir le cinéma d’animation”

1ère Partie

Chap. 1 L’animation : généralités
• Définitions existantes
• Qu’est-ce que l’animation ?
• Des limites et des critères
• Présuppositions et particularités
• Classification générale et terminologie
• La question de l’analogie
• Des caractéristiques
• A propos de la définition de frontières
• Le mouvement ou l’image ?

Chap. 2 Image – Mouvement
• Introduction
• Images mentales : abstraction – complétude
• La trace
• La projection
• Le double
• La magie
• Image : abstraction et complétude
• Émotionnel – Intellectuel
• Stylisation – Complexité
• Abstraction, complétude et style
• Abstraction, complétude, aux grottes préhistoriques
• Image peinte – Image photographique
• Magie, religion et cinéma
• Du mouvement (en général)
• Le mouvement aux images mentales
• Le mouvement dans la peinture des grottes préhistoriques (2)
• Le mouvement dans les arts plastiques
• Mouvement et cinéma d’animation
• Narration
• Les lois de Newton
• Gamme de mouvements du cinéma d’animation

Chap. 3 Vision perception – Identification
• Voir veut dire abstraire
• La persistance rétinienne
• Le phénomène stroboscopique
• Morcellement et unité
• Voir veut dire aussi compléter. La loi de la simplicité
• Abstraction – Projection – Domination
• La perception et la subjectivité projetée
• Liaisons entre le sujet et le monde extérieur
• Le mouvement
• La forme
• Liaisons émotionnelles – Identification
• L’identification au cinéma d’animation

Chap. 4 De la technique à l’esthétique
• Le processus d’enregistrement
• Le processus de la projection
• Conventions et idéologie
• Les processus soustractif et additifs
• Cinéma : abstraction – Complétude
• Animation et montage
• Le lion de pierre qui se dresse
• Valeurs pour la lecture d’une image
• Le minutage (timing)
• Collage – Montage – Assemblage

2e Partie
Matériaux et techniques (Classification générale)

Chap. 1 Matériaux préexistants
• Animation d’objets
• Détournement de l’identité cinétique des phénomènes de la nature (time laps)
• Intervention dans les mouvements de l’homme et des êtres vivants (“pixillation”)

Chap. 2 Matériaux faits
• Matériaux en deux dimensions faits à propos d’un film
• Ligne, forme, texture
• Des matières instables
• Papiers découpés
• Matériaux que l’on construits en trois dimensions.
Présupposition pour la distinction entre le cinéma d’animation en volume et “l’autre” cinéma
• L’échelonnement du conventionnel, abstraction – complétude
• Le problème de l’échelle
• Marionnettes et animation

Chap. 3 Immatériaux – les images de synthèse
• Introduction
• Entrée
• Structuration
• 2D – 3D
• Résolution
• Textures
• Mouvements
• Possibilités – Applications – Conséquences
• Situation actuelle – Perspectives
• Musique optique (l’orientation des pionniers)
• La question de l’unité
• Limitations pour l’expérience esthétique
• Économie naturelle – économie artificielle
• La lueur de la structure mathématique et la faveur pour les images archétypes
• Des auxiliaires
• Le risque d’échec
• La variété offerte au choix
• Le modèle des langues

Chap. 4 Enregistrement non discret – Utilisation des matériaux auxiliaires – Autres cas.
• Intervention directe sur la pellicule
• La non-discrétion photographique
• Totalisation
• Écran d’épingles
• Rotoscopie
• D’autres manipulations des images appartenant déjà à un film
• Photographies
• Les jeux des objectifs
• L’attribution d’un espace tridimensionnel aux éléments en deux dimensions – Le multiplane

En guise d’épilogue
Filmographie
Bibliographie générale
Bibliographie sur l’animation
Annexes

> la collection 7e Art des éditions Corlet

anima

Laisser un commentaire