Sweet Honey Sugar

larage

 

« Dans les salons bleus de la classe supérieure on sourit toucher du bout des doigts les rythmes sensuels assagis sans rien se dire les futilités d’usage et au dehors les chiens se frottent aux herbes sages des jardins où les filles à l’âme romantique et ensorcelée les lèvres refermées sur les pages de leurs cahiers pouvoir partir et mourir avec El Desdichado et oublier les mots des salons gris où la classe supérieure danse encore du bout des … »

Bertrand Cantat, 1987

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

anima