On the road, again

roadsworth

 

En 2005, le street artist montréalais Peter Gibson – plus connu sous le pseudonyme de Roadsworth – avait marqué le sol trouvillais et certaines sensibilités activistes normandes lors du festival Off Court.
Une décennie plus tard, on ne contient plus notre joie en constatant qu’il intègre de plus en plus la synthèse de mouvements dans son travail de reconquête artistique de l’espace public privatisé, avec des figures toujours plus envahissantes.
Il n’est pas le seul.
A quand le premier festival de street art animé ?

> tous les travaux de Roadworth

 

 

 

anima