Poésie de la perception

harvardx_neuroscience01

L’animation comme vecteur pédagogique est une évidence de l’autre côté de l’Atlantique, à tous les niveaux de l’enseignement, de la maternelle aux plus hautes sphères universitaires.
Explorez donc le programme “Fundamentals of Neuroscience“, le MOOC développé par l’université de Harvard (HarvardX Neuroscience) et vous comprendrez le chemin qu’il nous reste à parcourir, ici en France, pour espérer rattraper le train en marche de l’enseignement 2.0.
Vous tomberez notamment sur cette formidable mini-série en cours de réalisation intitulée “Poetry of Perception“.
Le quatrième épisode (sur 8 à venir), réalisé par la talentueuse animatrice new-yorkaise Lily Fang, magnifie avec une élégance rare et quelques morceaux de laine la parole solaire de la poétesse Emily Dickinson pour évoquer les sensations liées à l’ouïe.

Fends l’Alouette – et tu trouveras la Musique –
Bulbe après bulbe, en enroulements Argenteux –
Chichement dispensée au Matin de l’Été
Sauvée pour ton Ouïe quand les Luths passent vieux.

Débonde l’Efflux – tu le trouveras patent –
Jet après Jet, qui pour toi était réservé –
Expérience écarlate ! Thomas le Sceptique !
Dès lors, doutes-tu bien que ton Oiseau fût vrai ?

 

anima