This is England 2015

thisisengland2015

Du 2 au 7 novembre 2015 se tient à Rouen au cinéma l’Omnia la quatrième édition du festival du court métrage anglais, judicieusement intitulé “This is England”.
Avec des moyens dérisoires, l’équipe réduite de cette manifestation parvient à maintenir une programmation remarquablement exigeante.
J’ai pu en juger sur pièce, en septembre dernier, en visionnant l’intégralité de la pré-sélection de films d’animation, à partir de laquelle a été déterminée la programmation de 17 courts métrages qui sera soumise à l’appréciation des publics (scolaires, enseignants, cinéphiles et autres curieux) attendus en nombre, comme chaque année. Preuve, s’il en est, d’une réelle appétence, voire d’une affinité génétique, des normands pour le cinéma d’outre-Manche.

Parmi la quarantaine de films que j’ai pu visionner, dont une bonne part issue de la production estudiantine du Royal College of Art, j’ai vu confortés certains de mes choix de programmation pour le Best Off anima du 14 octobre dernier : My Dad de Marcus Armitage, Teeth de Daniel Gray et Tom Brown ou l’excellent Small people with hats de Sarina Nihei.
Mais j’ai surtout fait quelques belles découvertes comme le provocateur et déstabilisant The obvious child de Stephen Irwin et le “biopic hybridé” (quintessence de l’animation britannique que j’affectionne) Mend and make do de Bexie Bush.
Remise des prix le samedi 7 novembre à 19h30.

> le site web du festival

 

anima