Tous les prix Émile Reynaud

Le prix Émile Reynaud a été attribué cette année au court métrage Negative Space de Ru Kuwahata et Max Porter.
Cette récompense est décernée depuis 1977 par les adhérents de l’Association Française du Cinéma d’Animation (AFCA) ; elle constitue « à la fois un hommage au pionnier de l’animation que fut Émile Reynaud et une reconnaissance de filiation entre son travail et celui des nouveaux créateurs« .

Cet article recense tous les films honorés par cette distinction afin de faciliter, par exemple, la tâche des programmatrices et programmateurs de salle désirant valoriser le court métrage d’animation de production française avec une sélection de qualité indiscutable.

 

2017
Negative space de Ru Kuwahata et Max Porter
negative_space

2016
La chambre vide (The Empty) de Dahee Jeong
chambre_vide

2015
Le repas dominical de Céline Devaux
repas_dominical

2014
Daphnée ou la belle plante de Sébastien Laudenbach et Sylvain Derosne
daphne_belle_plante

2013
Mademoiselle Kiki et les Montparnos d’Amélie Harrault
mademoiselle_kiki

2012
Oh Willy… d’Emma de Swaef et Marc Roelsoh_willy

2011
Bisclavret d’Émilie Mercier
bisclavet_mercier

2010
Je criais contre la vie. Ou pour elle de Vergine Keaton
jecrirais_contrelavie_vergine_keaton

2007
Bonsoir Monsieur Chu de Stéphanie Lansaque et François Leroy
bonsoir_mchu_lansaque_leroy

2005
Riba d’Yves Dalbiez, Élise Garcette et Laurent Leleu
riba
L’Éléphant et les quatre aveugles de Vladimir Petkevitch
elephant_4aveugle

2003
Biotope de Merwan Chabane
biotope_chabane

2001
Au premier dimanche d’août de Florence Miailhe
aupremier_dimanche_daot_mialhe

1999
La Leçon de choses de Juliette Loubières
lecon_choses_loubieres

1996
La Grande Migration de Iouri Tcherenkov
grande_migration

1994
La Vie secrète d’Émile Frout de Serge Ellisalde
vie_secrete_emile_frout

1992
Hammam de Florence Miaïlhe
hammam_mialhe

1990
Le Balayeur de Serge Elissalde
balayeur_elissalde

1989
Le Prince et la Princesse de Michel Ocelot
prince_princesse_ocelot

Miséricorde de Bruce Krebs et Pierre Veck
misericorde_krebs

1988
Mendrol de François Bruel
mendrol_bruel

1987
Journée faste de Benoît Razy
journee_faste_razy

1986
Déobernique de Célia Canning et Raymond Gourrier
deobernique

1985
Cruelle destinée de Célia Canning et Raymond Gourrier
cruelle_destinee

1984
L’Invité de Guy Jacques
invite_guy_jacques

1979
Oiseau de nuit de Bernard Palacios
oiseau_denuit_palaios

1977
La Tête d’Émile Bourget
une_tete_bourget

Si la liste officielle démarre en 1977, on notera cependant que ce prix avait déjà été décerné une première fois à Paul Grimault, dès le mois de novembre 1943 (soit bien avant la création de l’AFCA, en 1971), par la « Critique cinématographique parisienne », dans le cadre du « Gala du dessin animé français », organisé par la Direction générale de la Cinématographie nationale (gouvernement de Vichy). [Source]

1943
L’épouvantail de Paul Grimault
epouvantail_grimault

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

anima